Sur une idée de Claude Bellue

CRÉPUSCULE POÉTIQUE

Juin

JUIN

Ouvre les portes vers l’été

De toute sa grandeur étalée

Ses couleurs immenses et sonores

En liberté jusqu’aux aurores

Des gerbes au grand rayonnement

Chantent la liberté au firmament

Il est revenu le temps des cerises

Sous la langue les papilles se grisent

Instant en délices divins

C’est le début de l’été enfin

  Retour